« Polysémies et ruptures de sens »

Intervention d’Arsène Caens au colloque de sociologie de la musique et ethnomusicologie « Musiques sauvages », organisé par Loïc Riom au Musée ethnographique de Neuchâtel. L-Intitulée « Polysémies et ruptures de sens : les troubles de la sémiose linguistique dans l’analyse du geste musical », l’intervention présentait quelques résultats des enquêtes ethnolinguistiques conduites par Arsène Caens auprès de compositeurs contemporains dans l’environnement du CNSMDP et de l’Ircam. Les données présentées impliquaient le travail de répétition menée par la pianiste Maroussia Gentet et le compositeur Hector Parra sur son oeuvre « Au coeur de l’oblique » (2016). Il était question d’analyser le travail interactionnel engagé par les acteurs dans la production des consignes orales s’appliquant au geste instrumental de l’interprète.

https://www.culturoscope.ch/detail/18475-colloque-dethnomusicologie