programme

Les « rendez-vous » sont la partie in situ des activités organisées par cadrans. Il s’agit à travers eux de proposer à tous les participants intéressés (et qui peuvent nous contacter sur notre adresse mail : conactcadrans@gmail.com), des occasions de se retrouver lors de rencontres et d’actions organisées ensemble dans diverses formules. 

Quatre dispositifs sont actuellement en place, qui ouvrent vers la partie la plus empirique du travail de mise en actes que nous engageons : l’atelier des transparent-e-s (à dominante poétique), studio mandoline (à dominante musicale), l’amicale des parvis (à dominante arts « plastiques »). Le festival des deux fleuves quand à lui est un dispositif en quelque sorte de synthèse, qui privilégie plus que précédemment l’indétermination des cadres et la continuité entre différents registres d’activité qui nous intéressent (art, poésie, musique, sciences sociales, sports, alimentation, etc). 

Chacun des rendez-vous proposés par cadrans se construit alors comme une « utopique », c’est à dire un espace et un temps de vie à construire dans la visée d’une égalité politique des voix et des êtres au cours de l’action menée en commun. Ils étayent le mouvement par lequel, dans une configuration contextuelle donnée, un ensemble d’acteurs co-présents mettent en travail réflexivement, par les outils de l’art et de la critique, l’état réalisé de leurs rapports dans le possible différé de l’oeuvre nouvelle à faire en commun. 

Dans ce contexte, si cadrans propose des formules de « mise en lien » — par le biais de ses rendez-vous — et assure la représentation de ces événements dans les formes visuelles, sonores et textuelles de son site internet, les réalisations concrètes qui émergent in situ sont considérées comme le fruit d’une pratique collective : chacun en fait usage à sa manière sur ses propres supports. À chacun, alors, dans de nouveaux espaces à construire, de vivre, de dire et de continuer l’ouvrage.