La guilde des transparentes

La guilde des transparentes est un collectif informel dédié à la confection et à l’étude poétique des liquides à boire.

Une boisson est une substance liquide définie par la nature de ses composantes, sa recette, son mode d’absorption et ses contextes d’usage. Une boisson est ainsi toujours liée à des activités ou dispositions corporelles particulières (sport, soin de santé, drogue, alimentation générale, etc), des cadres sociaux (fête, rite, hospitalité, farce, recherche, etc.) et des contextes culturels renvoyant chacun à une histoire et une anthropologie des pratiques du boire. Par ses propriétés gustatives, olfactives et visuelles en particulier — mais aussi parfois sonores —, et par l’importance de ses contenants et de ses descriptions (intitulés, recettes, commentaires, etc.), chaque boisson est aussi une forme sensible renvoyant à une poétique de la matière, à l’articulation de l’esthétique, du social et du biologique.

Sur l’ensemble de ces aspects, La guilde des transparentes fait œuvre. Du simple verre d’eau, de la première bouche qui se penche au ruisseau sous le névé, elle installe un contexte d’échange et de création horizontales, dont les membres ne se déshydratent jamais. Son milieu est l’ordinaire ; comme les boissons qu’elle propose, elle s’organise en fluidité, propage des ondes et laisse passer la lumière.

Actuellement, les membres de la Guilde sont établis entre Montrouge, Courbevoie, Duesme, Bruxelles, Dijon, Istanbul et Caen.